[Interview] Référé précontractuel : est-ce la fin de "Smirgeomes" ?

A propos de l’auteur

L’assouplissement des conditions de recours au référé précontractuel ne cesse de se poursuivre, jusqu’à peut-être annihiler la portée du célèbre arrêt "Smirgeomes". Dernière décision en date : celle de la Cour de justice de l’Union européenne de mars 2021 "LDK Symvouloi Michanikoi AE". L’avocat Guillaume Rossignol-Infante attire l’attention des acheteurs publics sur les nouvelles possibilités qui s’offrent aux requérants…

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de rendre un arrêt susceptible de bouleverser la grille de lecture autour de la notion "d’intérêt lésé" d’un requérant, au cours d’un référé précontractuel. Il résulte de cette décision du  24 mars 2021, "LDK Symvouloi Michanikoi AE", (C‑771/19) qu’ : « un soumissionnaire qui a ét&eacu

Sur le même sujet

Va-t-on vers un rééquilibrage de la...  (Mathieu Laugier) 04/05/2021
[Tribune] : Le référé contractuel,...  (Kévin Holterbach) 25/06/2020
L’irrégularité de l’offre ne...  (Mathieu Laugier) 11/06/2020